CAF: Prime de Noël 2021 

A partir du 15 décembre 2021, la Caf et Pôle emploi versent une prime à certains bénéficiaires de minima sociaux. Son montant est le même que les années précédentes, mais il peut varier en fonction de la composition du foyer. Explications.

Lire la suite...

LA CONNEXION AUX SERVICES DE LA CAF ÉVOLUE

La connexion à votre Espace Mon Compte sur caf.fr et sur l’application mobile facilitée !

Désormais vous devez utiliser votre numéro de sécurité sociale pour vous connecter aux différents services de votre Caf. 

 

Lire la suite...

VISIOCOFERENCE INTITULEE "POUR MA SANTÉ MENTALE, RESPECTONS MES DROITS ! "

Dans le cadre de la 32ème édition des Semaines d'Information sur la Santé Mentale (SISM)La Cellule Emploi et Insertion APF France handicap / Pôle Guadeloupe Autonomie organise le Jeudi 25 Novembre 2021 de 9h à 11h, une Visioconférence intitulée "Pour ma Santé mentale, Respectons mes droits! ".

Lire la suite...

COVID 19: OBLIGATION VACCINALE POUR LES PARTICULIERS EMPLOYEURS

Comme nous l'avions indiqué dans notre précédent article "LOI RELATIVE À LA GESTION DE LA CRISE SANITAIRE" l’ensemble des professionnels de santé et salariés d’établissements médicaux et médicosociaux sont concernés par l'obligation vaccinale, quel que soit leur lieu d’exercice professionnel.

Les professionnels intervenant à domicile auprès des bénéficiaires de la PCH sont également concernés.

Sur la base des informations dont nous disposons aujourd’hui et dont certaines ne sont pas encore définitives :

A partir du 15 septembre 2021 l’ensemble des professionnels de santé intervenant à domicile ainsi que les auxiliaires de vie intervenant auprès des bénéficiaires de la PCH devront obligatoirement avoir un schéma vaccinal complet contre la Covid 19, attesté par un passe sanitaire à jour. Dans le cas contraire, ils auront une interdiction légale d’exercer.


Durant la période de transition, entre la publication de la Loi (probablement début août) et le 15 septembre, les personnes qui ne sont pas encore vaccinées pourraient avoir l’obligation de présenter régulièrement un test PCR négatif ou un certificat de rétablissement d’une infection Covid 19 de moins de 6 mois. Si elles ne peuvent fournir ces documents, elles auront une interdiction légale d’exercer.
Aucune rémunération ne pourra être versée aux personnes ayant une interdiction légale d’exercer. Si dans les deux mois suivant cette interdiction de travailler, la situation n’est pas régularisée, le salarié sera licencié.


Important:

  • Pour les auxiliaires de vie salariées par un service prestataire, cette obligation devra être vérifiée et le cas échéant sa non application sanctionnée, par le service employeur.
  • Pour les auxiliaires de vie directement salariés par un particulier employeur, cette obligation de vérification et de sanction sera à la charge de ce dernier.

Restez connecté, nous vous informons.

 

COVID-19: MALADES NEUROMUSCULAIRES ET VACCINATION

Retrouvez les dernières actualités et informations sur la vaccination contre la covid-19 pour les malades neuromusculaires en cliquant sur https://www.afm-telethon.fr/vaccination-covid19

LE CALENDRIER RETENU POUR L’OBLIGATION VACCINALE

À compter du 9 août 2021, les personnels des établissements de soins, médicaux sociaux et sociaux listés à l’article 12 de la loi relative à la gestion de la crise sanitaire du 9 août 2021 devront obligatoirement être vaccinés, sauf contre-indication médicale.

Des aménagements sont prévus jusqu’au 15 octobre :

Du 9 août au 14 septembre 2021 inclus, les personnels concernés pourront présenter :

  • Soit un certificat de statut vaccinal ;
  • Soit le résultat d’un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois ;
  • Soit le résultat négatif d’un test virologique datant de moins de 72 heures (examen de dépistage RT-PCR, test antigénique ou autotest réalisé sous la supervision d’un professionnel de santé).

Entre le 15 septembre et le 15 octobre inclus, une période transitoire est prévue par la loi. Lorsque le salarié a justifié d’une première dose de vaccin, il pourra continuer à exercer son activité à condition de présenter le résultat négatif d’un test virologique.

À compter du 16 octobre, les personnes concernées devront justifier, auprès de leur employeur, avoir un schéma vaccinal complet ou ne pas y être soumises en raison de contre-indication médicale ou d’un rétablissement après une contamination par le COVID-19.
Les certificats de contre-indication médicale ou de rétablissement peuvent être présentés au médecin du travail compétent, qui informe l’employeur, sans délai, de la satisfaction à l’obligation vaccinale avec, le cas échéant, le terme de validité du certificat transmis.

À compter du 16 octobrele Pass sanitaire s'étend aux12-17ans mais n'est pas necessaire pour se rendre à l'école.

 

HANDICAP - L'AMOUR SOUS CONDITION DE RESSOURCES

Public Sénat vous présente vous propose le temognage de Jerôme, Pascal et Franssie qui rêvent de ne plus avoir à choisir entre leur couple et leur allocation adulte handicapé.

Lire la suite...

PASS SANITAIRE DÈS LE 9 AOÛT 2021

En raison de la circulation inquiétante du variant Delta sur tout le territoire, de nouvelles mesures sanitaires seront mises en place à partir du Lundi 9 août 2021 pour freiner une reprise forte de l'épidémie de Covid-19. 

La mobilisation du « pass » sur le territoire national constitue un outil pour minimiser les risques de contamination par le virus, au moment où le pays s’engage dans la réouverture des établissements. Cet outil permet notamment de rouvrir et de reprendre des activités rassemblant un nombre élevé de personnes. Il est également utile pour faciliter les passages aux frontières, la plupart des pays demandant actuellement de fournir à l’entrée de leur territoire des documents faisant état d’un test négatif récent, d’une preuve de rétablissement ou d’un certificat de vaccination.
Lire la suite...

VOUS ÊTES AIDANTS,  L'APF FRANCE HANDICAP VOUS PROPOSE DES ATELIERS GRATUITS EN VISIO

APF France handicap continue la programmation de ses ateliers pour le mois de juin. Six rendez-vous sont fixés.

Vous accompagnez un proche en situation de handicap, un proche âgé, une personne atteinte de maladie ?

SOUS THÈME: CONTER ET SE RACONTER

-Mardi 1er Juin de 17h à 19h : Atelier d’arthérapie – Explorer son identité d’aidant

-Samedi 5 juin de 10h à 12h : Atelier créatif – Dessiner son arbre de vie pour mettre en mots son parcours

-Mercredi 9 juin de 10h à 12h : Yoga – Visiter sa trame de vie

 

SOUS THÈME: REGARD CROISÉ LE RÊVE ET LE RÉEL

-Samedi 19 juin de 10h à 12h : Arthérapie : Mes personnages intérieurs 

-Samedi 26 juin de 10h à 12h : Développement personnel améliorer l’estime de soi

-Samedi 3 juillet de 10h à 12h : Développement personnel : Mes croyances, mes ressources

 

MODALITÉS D'INSCRIPTION :

Pour vous inscrire. Un mail confirmant la demande sera envoyé. "Nous traiterons ensuite l'ensemble des demandes et vous confirmerons ensuite votre participation. Vous recevrez un mail pour vous connecter à une plateforme en ligne. (merci de vous connecter 30 minutes avant chaque session en cliquant sur l'onglet accéder).

Attention  : il vous faudra avoir internet, accès à une caméra et un micro sur votre ordinateur et un bon débit internet. 

Pour soutenir l'action, "n’hésitez pas à adhérer à notre association, vous aurez accès à toutes nos formations, nos ateliers, nos conférences, nos sorties, nos groupes de paroles (en visioconférence et en présentiel), et cela pour 25 euros à l’année".

Formulaire de dons en ligne d'APF France handicap (apf-francehandicap.org) 

Contact : Elise Martinez, 06 32 23 90 07 ; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

APF France Handicap Pôle Guadeloupe

APF France Handicap
Pôle Guadeloupe

Rue Ferdinand Forest
Immeuble Socogar, n° 50,
Bât B
ZIC de Jarry
97122 Baie-Mahault

Copyright © 2022 - APF France Handicap - Pôle Guadeloupe autonomie

Réalisation et maintenance AGWANET